EXPÉ[LE MANS], sonorisation de la Cité Plantagenêt par les étudiants manceaux

Partager sur
Formation
Innovation

Lundi 18 mars, sous les yeux de Stéphane Le Foll, maire du Mans, des professeurs de Le Mans Université, de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design TALM, de l’ENSIM et des partenaires, les étudiants du Challenge Expé[Le Mans] ont dévoilé leur plan de sonorisation de la Cité Plantagenêt.

Les dispositifs expérimentaux développés dans le cadre du challenge étudiant Expé[Le Mans] ont rencontré un vif engouement de la part des élus et des partenaires. En effet, comme le soulignait Lucile Colombain, directrice opérationnelle du RFI Ouest Industries Créatives, à l’origine du Challenge : « Expé[Le Mans] est une belle réussite car les étudiants ont démontré la faisabilité du projet et ont su insuffler aux spectateurs leur motivation en mettant en lumière la valeur ajoutée qu’il représente pour le territoire et son attractivité ».

Déployer

Le jour précédent la présentation du projet, les étudiants étaient à pieds d’œuvre dans les ruelles pour régler l’application mobile et les paramètres de géolocalisation ainsi que pour installer les dispositifs acoustiques disséminés près des bâtiments emblématiques de la Cité. La déambulation sonore, principalement sous casque, poursuit le parcours prédéterminé de 9 stations géolocalisée dans la vieille ville du Mans. Chacune des stations raconte la fiction historique imaginée par les étudiants en histoire : « Errance des rois ». Tout au long du parcours, installations acoustiques à l’air libre permettaient de faire revivre l’ambiance de la Cité au Moyen-Âge.

Présenter

Le 18 mars, les visiteurs ont suivi, casques aux oreilles, ce parcours sonore. La douche acoustique (haut-parleur directionnel) et les panneaux vibrants (enceintes en plexiglass), disposés sur le trajet, leur proposaient de faire une halte pour s’immerger dans les ambiances sonores médiévales de la vieille ville. Au-delà de construire un projet professionnel dans un cadre universitaire, les étudiants ont parfaitement compris l’enjeu principal du Challenge : l’interdisciplinarité. Chacun dans sa spécialité, ils ont su avancer en montant un projet qui soit réalisable et dont chacun, qu’il soit historien, ingénieur ou designer, puisse se sentir fier.

Améliorer

Grâce aux retours d’expérience et aux commentaires des visiteurs, les étudiants vont pouvoir améliorer le dispositif, en particulier à travers plusieurs stages. La question de l’avenir à court-terme et de la pérennisation des différents dispositifs conçus et prototypés par les étudiants fait désormais l’objet d’une réflexion collective.

Pour plus d’info, découvrez le site développé par les étudiants

http://expe-lemans.fr/