Fonds d’urgence OIC : un projet nantais pour fournir des visières de protection

Partager sur
Innovation

L’Université de Nantes, au travers de sa filiale de valorisation Capacités SAS, le CHU de Nantes et l’entreprise ARMOR collaborent pour produire des visières de protection afin de lutter contre la propagation du Covid-19. Elles sont à destination, dans un premier temps, du personnel soignant du CHU de Nantes et de l’AP-HP.

 

Le projet est accompagné par le programme Ouest Industries Créatives dans le cadre de son fonds d’urgence lancé le 28 mars 2020. Il bénéficiera, à ce titre, d’un soutien financier permettant l’acquisition de matériel et matériau nécessaire au prototypage.

Communiqué de l’Université de Nantes (extrait) :

 

 

LIRE L’ARTICLE ENTIER SUR LE SITE DE L’UNIVERSITÉ

 

____________________________________________________________________

 

Au titre du fonds d’urgence, ce projet bénéficie d’une subvention du Conseil régional et de Nantes Métropole dans le cadre du programme Ouest Industries Créatives

 

Logo Nantes metropole