Innover par l’expérience

pour accompagner les transitions

Avec Ouest Industries Créatives, les acteurs socio-économiques des Pays de la Loire ont accès à un réservoir de compétences sur la conception et l’évaluation de l’expérience humaine au service des transitions, comme levier de changements individuels et collectifs.

 

Ces expertises sont issues des résultats de projets de recherche soutenus par le programme OIC ou d’une identification ciblée des bonnes ressources au sein d’un réseau de 150 chercheurs de plus de 25 laboratoires. Elles permettent de concevoir et valider, par l’expérimentation, de nouveaux produits, services, politiques publiques, dispositifs et espaces à travers le prisme de l’expérience.

L’expérience comme moteur d’innovation

Cœur du programme Ouest Industries Créatives, la notion d’expérience désigne l’expérience vécue, sensible, éprouvée par une personne dans une situation donnée et en particulier face à un produit, un service ou un espace. Elle est devenue un enjeu et une source d’innovation pour de nombreux secteurs économiques en transition (la santé, le tourisme, la mobilité, les systèmes de production, l’agroalimentaire, la formation ou encore le divertissement) et dans lesquels l’expérimentation s’impose dans les démarches d’innovation par les usages.

 

De plus en plus, l’innovation doit se développer dans une économie de l’expérience, dans laquelle la création de valeur évolue : “La valeur, ce n’est plus le produit, mais son usage : nous sommes dans une économie d’expérience, où sujet et objet sont tenus solidairement” (B. Charles, VP du CA de Dassault System – 2018). Dans ce contexte, la notion d’expérience est d’une part une dimension nécessaire de tout processus d’innovation, d’autre part une ressource, un champ d’inspiration pour trouver de nouvelles voies d’innovation pour les acteurs socio-économiques.

 

L’expérience au cœur des transitions

En réaction aux crises que nos sociétés rencontrent (climat, inégalités, environnement, prospérité, justice…), territoires et acteurs économiques s’engagent dans des démarches de transitions. En Pays de la Loire, une attention particulière est portée aux enjeux des transitions sociétales, environnementales et de systèmes productifs.

 

Pour une large part des défis sociétaux que ces enjeux font émerger, la notion d’expérience humaine devient centrale. C’est un levier stratégique pour agir sur toute une chaîne de valeur à partir des pratiques et des usages. A ce titre la conception et l’évaluation d’expérience sont des dimensions fondamentales pour accompagner les transitions en générant des changements individuels et collectifs.

 

Un réseau de compétences pluridisciplinaires en Pays de la Loire

Ouest Industries Créatives est un programme de Recherche – Formation – Innovation en Pays de la Loire, réseau régional de 14 partenaires porté par l’Université de Nantes, co-animé par L’École de design Nantes Atlantique et soutenu par la Région et le FEDER. Il rassemble près de 150 enseignants-chercheurs en région pour développer un pôle d’excellence interdisciplinaire sur l’expérience humaine comme levier de transitions. Il croise pour cela des expertises en conception de l’expérience-usages, imaginaires, économie, ingénierie et en évaluation de l’expérience, à travers les sciences et techniques, les sciences humaines et sociales et les disciplines de conception/création (design, architecture, art).

Évaluer l’expérience avec les Userlabs

Au cœur de l’économie de l’expérience, un Userlab est l’instrument par lequel tout acteur, académique comme industriel, doit pouvoir appuyer sa recherche ou son innovation en tirant toute sa valeur d’une expérimentation (validité scientifiques et technique du protocole, mesures, traitements et résultats obtenus). Il s’agit d’une plateforme rassemblant des expertises pluridisciplinaires, des équipements de mesure et des méthodologies avancés pour explorer les comportements utilisateurs afin de comprendre, modéliser et prévoir des interactions entre des usagers/utilisateurs et leurs environnements (produits, services, espaces, et.). Un Userlab jette un pont entre recherche et innovation en répondant à des besoins d’expérimentations communs mais c’est aussi un vecteur d’accessibilité à des compétences liées à l’expérience usager tournées vers l’innovation.

 

Le programme Ouest Industries Créatives a fait le choix stratégique d’impulser et soutenir le développement d’un réseau de nouveaux Userlabs en région. Un AMI a été lancé en ce sens, en 2019 à l’intention des partenaires du programme visant l’émergence de ces structures au seins des établissements du territoire. Trois projets de Userlabs, maillant le territoire, sont aujourd’hui co-financés, accompagnés et mis en réseau par le programme Ouest Industries Créatives.

Accompagner les collaborations recherche-innovation

Ouest Industries Créatives offre un accompagnement permanent des entrepreneurs comme des chercheurs dans leur démarches d’innovation autour de l’expérimentation et de l’expérience.

 

Cet accompagnement est particulièrement important pour les projets collaboratifs. Les acteurs économiques ont souvent besoin d’un soutien dans la définition précise de leur problématique, qui échappe souvent à leur cœur de métier. De plus, les réponses possibles du monde académique nécessitent également bien souvent une coordination des contributions de multiples disciplines. C’est l’ensemble de ces processus qu’il s’agit d’accompagner pour faire bénéficier au mieux le territoire des expertises académiques en conception / évaluation de l’expérience utilisateur et expérimentation.

A l’occasion d’évènements ou par le biais des réseaux de l’innovation en région, ou tout simplement par contact direct, le chargé de mission Innovation du programme ainsi que toute l’équipe sont à l’écoute des besoins des acteurs.

Collaborations de R&I

S’appuyer sur une collaboration de recherche pour innover par l’expérience.

L’innovation doit aujourd’hui se développer dans une économie de l’expérience, dans laquelle la création de valeur s’est transformée.

La notion d’expérience est une dimension nécessaire de tout processus d’innovation et une ressource pour trouver de nouvelles voies d’innovation. Impliquant généralement de multiples dimensions, ce type de problématique peut trouver un appui académique pluridisciplinaire crucial.

OIC accompagne les projets pour définir et monter les collaborations de recherche et d’innovation pluridisciplinaire répondant pleinement à la complexité des enjeux.

Thèses CIFRE

Intégrer la recherche au coeur des équipes de l’entreprise

Une convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) a pour objet de cofinancer la formation d’un doctorant recruté par entreprise établie en France, pour lui confier une mission de recherche s’inscrivant dans sa stratégie de R&D et support à la préparation d’une thèse de doctorat.

A ce titre l’ANRT peut octroyer une subvention de 42k€ à l’employeur pour les 3 ans de doctorat. Les CIFRE sont un puissant moyen de collaboration de recherche publique-privé.

Dans le cadre des thématiques pluridisciplinaires du programme, l’équipe d’OIC accompagne entreprises et chercheurs, dans la définition et le montage de tels projets.

Aller plus loin : les Plateformes Interdisciplinaires d’Innovation

En octobre 2020, Ouest Industries Créatives lancel’AMI Plateformes Interdisciplinaires d’Innovation. Il vise à soutenir des dynamiques de recherche-innovation répondant à des défis concrets de transitions – sociétales, environnementales, numériques ou industrielles – par le prisme de l’expérience usager/utilisateur et de l’innovation d’usage.

 

Les PII doivent ainsi fédérer, sur une durée de 36 mois minimum, des consortiums thématiques recherche-innovation pluridisciplinaires associant des chercheurs d’au moins deux disciplines différentes et un ou plusieurs acteurs socio-économiques des Pays de la Loire. Ces collaborations doivent présenter un potentiel de développement et de pérennisation au terme des trois ans.