Virtual Early-Modern Spectacles & Publics, Active Collaborative Environment - research project (thesis)

VESPACE

Cultural economy, heritage & tourism
Research

The VESPACE research project and thesis (École Centrale de Nantes/Université de Nantes) began in November 2017. Its objective is to develop a virtual theatre in which players take on the incarnations of active audience members at an 18th-century theatrical performance at the Saint-Germain fair in Paris.

About the project

The project’s objective is to develop a virtual theatre in which players take on the incarnations of active audience members at an 18th-century theatrical performance at the Saint-Germain fair in Paris. The theatre experience is not just about a dramatic text or the architecture of the buildings. From the calm and dark environment of a modern-day theatre, it is hard to imagine the characteristic noise, bustle, disruption, on-stage incidents and pickpockets of an 18th century-setting. No two evenings would be the same because the audiences were active participants in the event. In recreating the audience experience, VESPACE aims to develop understanding about this important aesthetic, social and political phenomenon. The project uses interactive methods which characterise the theoretical foundations of virtual reality, namely the three Is (imagination, interaction and immersion).

 

Virtual model created from plans of a theatre for the Saint-Germain Fair held by the National Archives – credit: LS2N

 

This thesis receives 50% of its funding from RFI West Creative Industries and 50% from the Research Department at the École Centrale de Nantes.

Schedule

A website for the VESPACE project went live in March 2018. All researchers involved can add information to an internationally compliant database via this site. The database holds all the sources relating to the project and they can be used both from a computer and in virtual reality.

 

In April 2018, VESPACE members in France visited Louisiana State University (LSU) in Bâton Rouge in the USA to report on progress from each side of the Atlantic. An initial version of a reconstruction of a puppet theatre was presented at the meeting. This version, which is based on architectural analysis of a miniature by Van Blarenberghe, provided the researchers with insights about what immersion in the theatre spaces of the Saint Germain Fair might be like.

Below:

– to the left: virtuel model of a puppet show performance venue, made from a miniature replica

– to the right: the whole team at Lousianne State University (Bâton Rouge)

 

Between May and September 2018, the team worked on creating avatars to populate the virtual space with two interns. This involved reproducing characters (morphologies, clothing, jewellery, etc) while applying the same historical and scientific stringency as for the spaces.

 

The next stage involves developing a proof of concept to demonstrate the expected uses of virtual reality within a recreated space populated with avatars.

Methodology

This project could not exist without an interdisciplinary approach. It is based on digital technology supporting the humanities and the humanities influencing developments in technology. It involves experts from the following disciplines:

  • the theatrical arts, literature, history and philosophy,
  • virtual reality, knowledge management, information sciences, universal design, perception, and industrial archaeology.

The methodology has been tested using virtual reality immersion tools. In June, with its goal of reproducing avatars that conform to the standards of the 18th Century, the team embarked on a project with the costumes department at the Opéra de Nantes. With the aid of virtual reality headsets for immersion, the costume designers were able to draw on their undisputed experience in this field to offer advice about adjusting the morphology and clothing of avatars.

Immersion in virtual reality for costume designers from the Opéra de Nantes and discussions about improving models

Publications and/or communications

  • Presentation on historical discoveries at Louisiana State University in April 2018
  • Presentation on the digital model for a theatre project, studied as part of this research, in Nantes in June 2018
  • Presentation on the scientific aspects of the project at the Nantes Seminar on Digital Architectural Design in October 2018
  • Presentation on historical discoveries about the morphology of theatres at the Saint Germain Fair at the end of the 18th Century at the study day on “Constants and Changes in Live Theatre Spaces in the City” (Permanence et mutation des espaces du spectacle vivant dans la ville) in Bordeaux in November 2018
  • Project website: vespace.univ-nantes.fr

Contacts

  • Florent Laroche, Senior Lecturer, École Centrale de Nantes florent.laroche@ls2n.fr (CNU – National Board of Universities- section 60 – engineering, mechanical engineering, civil engineering)
  • Françoise Rubellin, Professor at the Université de Nantes francoise.rubellin@univ-nantes.fr (CNU – National Board of Universities- section 9 – 18th-century French literature)
  • Paul François, doctorant – paul.francois@univ-nantes.fr

Actors

Share on
Virtual Early-modern Spectacles & Publics, Active Collaborative Environment - Projet de Recherche (thèse)

VESPACE

Économie culturelle
Search

Débutant en novembre 2017, Vespace est une thèse (École Centrale de Nantes/Université de Nantes) qui vise à développer un théâtre virtuel dans lequel les joueurs incarneront un spectateur virtuel actif dans un environnement restitué, lors d’une soirée théâtrale du XVIIIe siècle à la Foire Saint-Germain à Paris.

Présentation

Ce projet vise à développer un théâtre virtuel dans lequel les joueurs incarneront un spectateur virtuel actif dans un environnement restitué, lors d’une soirée théâtrale du XVIIIe siècle à la Foire Saint-Germain à Paris. En effet le théâtre ne se résume pas au texte dramatique ni à l’architecture des bâtiments. Comment imaginer aujourd’hui, dans l’obscurité et la tranquillité d’une salle de théâtre, une représentation du XVIIIe siècle, pleine de bruit, de tumulte, d’interruptions, d’accidents scéniques, de pickpockets ? Aucune soirée ne ressemblait à la précédente car le spectateur était acteur de l’événement. VESPACE restituera une expérience de public qui aidera à comprendre la nature de ce phénomène essentiel, esthétique, social et politique. Ce projet entend mettre à profit les modalités d’interactivité qui caractérisent les fondements théoriques de la réalité virtuelle, les 3I (imagination, interaction et immersion).

 

Maquette virtuelle réalisée à partir des plans d’un projet de théâtre pour la Foire Saint-Germain conservés aux Archives Nationales – Crédit : LS2N

 

Cette thèse est soutenue à 50% par le RFI Ouest Industries Créatives et à 50% par la direction de la recherche de l’École Centrale de Nantes.

Calendrier

En Mars 2018, le site Internet du projet VESPACE est mis en ligne, il permet à l’ensemble des chercheurs associés de compléter une base de données respectant les standards internationaux. Cette base doit permettre de conserver l’ensemble des sources liées au projet et d’en faciliter l’exploitation aussi bien depuis un ordinateur qu’en immersion en réalité virtuelle.

 

En Avril 2018, les membres du projet VESPACE en France se rendent à Bâton Rouge aux États-Unis à l’Université de Louisiane (LSU) pour présenter les avancées réalisées de chaque côté de l’Atlantique. Une première version de la restitution d’un théâtre de marionnettes est présentée à cette occasion : elle est basée sur une analyse architecturale d’une miniature de Van Blarenberghe et permet à chacun des chercheurs d’avoir un premier aperçu de l’immersion dans l’espace des théâtres de la Foire Saint-Germain.

Ci-dessous :

– A gauche : Modèle virtuel d’une salle de spectacles de marionnettes, réalisé à partir d’une miniature

– A droite : L’équipe au complet à l’université LSU de Louisiane (Bâton Rouge)

 

De mai à septembre 2018, l’équipe s’est entourée de deux stagiaires qui ont œuvré à la réalisation d’avatars pour le peuplement de l’espace virtuel. Leur travail consiste à restituer des personnages (morphologies, habillement, parures, etc.) avec la même exigence historique et scientifique que les espaces.

 

La prochaine étape consiste en la réalisation d’une preuve de concept permettant la démonstration des usages attendus en réalité virtuelle au sein d’un espace restitué peuplé d’avatars.

Méthodologie

Ce projet ne peut exister sans interdisciplinarité : il se fonde sur l’apport des technologies du numérique pour les humanités, tout en permettant aux humanités de faire évoluer les technologies. Il implique des spécialistes des disciplines suivantes :

  • Arts du spectacle, Littérature, Histoire, Philosophie,
  • Réalité virtuelle, Gestion des connaissances, Systèmes d’informations, Conception universelle, Perception, Archéologie industrielle

Cette méthodologie a été mise à l’épreuve en utilisant des outils d’immersion virtuelle. En juin, dans le cadre de la recréation d’avatars en respectant les standards du XVIIIème siècle, l’équipe a entamé un travail avec l’atelier des costumes de l’Opéra de Nantes. En s’immergeant grâce au casque de réalité virtuelle, les costumiers et costumières ont pu faire des propositions d’ajustement sur la morphologie de l’avatar restitué, mais surtout sur ses vêtements, grâce à leur expérience indiscutable dans ce domaine.

Séance d’immersion en réalité virtuelle pour les costumiers/ières de l’Opéra de Nantes et discussions pour l’amélioration du modèle

Publications et/ou communications 

  • Présentation des découvertes historiques à l’Université de Louisiane (LSU) en Avril 2018
  • Présentation de la maquette numérique d’un projet de théâtre étudié dans le cadre de ce projet à Nantes en Juin 2018
  • Présentation des enjeux scientifiques du projet au Séminaire de Conception Architecturale Numérique de Nantes en Octobre 2018
  • Présentation des découvertes historiques concernant la morphologie des théâtres de la Foire Saint-Germain à la fin du XVIIIème siècle au séminaire Permanence et mutation des espaces du spectacle vivant dans la ville à Bordeaux, en Novembre 2018
  • Site internet du projet : vespace.univ-nantes.fr

Contacts

Actors

Share on