Projet de recherche : post-doc

HOMERIC – Hybridization of methOds for Modeling ExpeRIenCe in interactive systems

Santé et mieux vivre
Recherche

Ce projet a pour objectif la conception et la production de concepts, de méthodes et de modèles pour l’étude de l’expérience utilisateur en réalité virtuelle à travers une hybridation d’approches qualitatives et quantitatives, en particulier par le couplage de méthodes en première et troisième personnes.

 

 

HOMERIC a reçu le soutien du RFI OIC (Région Pays de la Loire) pour un post-doctorat de douze mois. Co-financeurs : Université de Nantes, CHU de Nantes, laboratoires LS2N et SPHERE.

 

Présentation

Le projet se situe à l’intersection de deux domaines : l’interaction homme-machine (IHM) et la qualité d’expérience (QoE). Chacun de ces domaines étudie l’expérience d’un ou de plusieurs utilisateurs avec des artefacts numériques dans des contextes particuliers entraînant la définition de concepts distincts et un état de l’art propre.

 

Les domaines de l’IHM, de la QoE et de la Réalité virtuelle ont développé des méthodes et outils particuliers pour la mesure de l’expérience usager, qui ont cependant des limitations dans la prise en compte de l’interaction en tant que telle, notamment du fait que l’expérience est le plus souvent évaluée a posteriori, de façon globale, et ramenée à un observateur moyen. Dépasser ces limites nécessite de s’intéresser à l’expérience vécue temporalisée, laquelle peut être étudiée à travers des logs du système, des données physiologiques/comportementales de l’utilisateur, des interviews focalisées sur des moments particuliers de l’expérience, etc.

 

Le projet structure autour de deux volets principaux :

  • l’animation d’un groupe de travail interdisciplinaire regroupant des chercheurs en interaction homme-machine, qualité d’expérience, psychologie et psychiatrie, traitement et analyse des données, autour de la mesure et de la modélisation de l’expérience ;
  • l’encadrement d’un post-doc focalisé sur la notion d’affordances et de saillance dans la modélisation de l’expérience de l’interaction sur le terrain de la santé et de l’évaluation psychopathologique.

 

Méthodologie

  • Hybridation des méthodes qualitatives et quantitatives pour l’étude de l’expérience utilisateur à travers la notion d’affordance. En particulier, l’étude se concentrera sur les liens entre le déploiement de l’attention visuelle et le comportement de l’utilisateur d’un côté et le récit du vécu subjectif temporalisé à travers des entretiens d’explicitation.
  • Caractérisation du système interactif (contenu, dispositifs de rendu et d’interaction) en insistant sur la qualité perceptuelle et la saillance des affordances pour aider à la conception d’expériences en réalité virtuelle et à la modélisation, voire la prédiction, de l’expérience utilisateur.

 

Calendrier

Durée : 24 mois, du 01/12/2018 au 30/11/2020.

 

Perspectives

  • Projets de recherche et d’innovation, nationaux et européens, sur les méthodes hybrides permettant la collecte et la modélisation de l’expérience
  • Transfert de méthodes et d’outils vers le Userlab de la Halle 6 Ouest (Université de Nantes)
  • Collaborations avec des partenaires privés et publics, notamment à travers des thèses CIFRE

 

Contacts

Toinon Vigier – Maîtresse de conférences en informatique au LS2N, Université de Nantes toinon.vigier@univ-nantes.fr

 

Yannick Prié – Professeur en informatique au LS2N, Université de Nantes yannick.prie@univ-nantes.fr

Acteurs

Partager sur