EXPÉ[Angers], c’est parti !

Partager sur
Formation
Innovation

Une trentaine d’étudiants angevins va travailler pendant 6 mois en équipes pluridisciplinaires autour d’une problématique d’expérience concernant la Tenture de l’Apocalypse, œuvre monumentale unique au monde, exposée au Château d’Angers.

Le challenge implique des étudiants des Beaux-Arts (art et textile) et de l’Université d’Angers (ingénieurs- Polytech et tourisme-culture de l’Esthua), qui devront concevoir des prototypes fonctionnels et expérimentables.

 

La Tenture de l’Apocalypse, à l’origine conçue comme une œuvre mobile au service de son commanditaire Louis 1er d’Anjou, au XIVe siècle, ne voyage plus depuis longtemps, au regard de sa grande fragilité. Le défi consiste donc pour les étudiants à imaginer des dispositifs permettant de découvrir l’œuvre à distance, à travers une expérience à la fois ludique, spectaculaire, sensible et émotionnelle.

 

Une première phase de lancement s’est déroulée au Château d’Angers – Domaine national, en deux temps, accompagnés par les services médiation du Château et d’Angers Patrimoine :
– une demi-journée de découverte du Challenge et d’immersion dans la Tenture

– une journée consacrée au démarrage du travail en interdisciplinarité, animée par Julie Guillemant, médiatrice culturelle, et François Gobert (What Te Hack). Ils ont reçu l’expertise du designer Thomas Dupeyrat (Make it Brain), en matière de design d’expérience.

 

A l’issue de cette journée, les étudiants se sont constitués en 5 équipes pluridisciplinaires qui, le 12 décembre prochain devant les partenaires associées au Challenge, présenteront chacune le cahier des charges du dispositif qu’elles auront imaginées pour donner à voir autrement, et en dehors de son site de conservation, la Tenture de l’Apocalypse.

 

___________________________________________________________________________

EXPÉ[Angers] est une action du programme Ouest Industries Créatives (OIC) en Pays de la Loire, co-piloté avec Angers Loire Développement, en partenariat avec deux établissements d’enseignement supérieur – l’Université d’Angers (Polytech et UFR ESTHUA) et l’ESAD TALM-Angers, avec le soutien de la Région Pays de la Loire, du Centre des Monuments Nationaux, de la DRAC Pays de la Loire, de la Ville d’Angers et d’Angers Loire Métropole.